L’Observatoire des religions

L’économie de la religion débarque en Europe

vendredi 30 novembre 2007

Enseignée et pratiquée aux Etats-Unis depuis de nombreuses années, l’économie de la religion débarque en Europe. Et intéresse de plus en plus de chercheurs. D’où la formation de l’ENER : European Network on the Economics of Religion. L’ENER est un réseau informel de chercheurs, pour la plupart basé en Europe, intéressés à l’Economie de la religion et travaillant dans ce domaine. Il a pour but de promouvoir cette discipline, et de fournir une plate-forme de communication et d’échanges à ces chercheurs.
Le comité scientifique de l’ENER est constitué de Guido Heineck (Université de Erlangen-Nuremberg (Allemagne), Shoshana Neumann, de l’Université Bar-Ilan (Israël ) et de David Voas , de l’Université de Manchester (Grande-Bretagne).
L’économie de la religion consiste à considérer la religion comme un phénomène économique et à lui appliquer les concepts de la science économique : offre, demande, prix, marché, monopole, rente etc…
L’ENER a tenu son premier atelier à Grenade (Espagne) les 16 et 17 novembre 2007, réunissant des économistes allemands, belges, néerlandais, indous, anglais, espagnols et français. Le comité d’organisation était composé de Pablo Branas-Garza, Tereza Garcia et de Carlos Sanchez.
Ont participé à cet atelier, outre les sus-nommés, Leon Bettendorf (Université Erasmus de Rotterdam, Pays-Bas), Elbert Dijkgraaf (idem), François Facchini (Université de Paris 1, Université de Rheims), Maryam H’Madoun (Université Saint Ignatius, Anvers, Belgique), Walter Noneman (Idem), Paul Ormerdo (Consumoinsltant, Londres, Grande-Bretagne), Lionel Page (Université de Westminster, Grande-Bretagne), Jean-Philippe Platteau (Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, Nalmur, Belgique), Birendra K. Rai (Institut d’Economie Max Planck, Iéna, Allemagne), Andrew P. Roach (Université de Glasgow, Grande-Bretagne), Hasan Sahin (Université d’Ankara, Turquie), John W. Sawkins (Université Heriot Watt, Edimbourg, Grande-Bretagne), Philippe Simonnot (Université de Paris II, directeur de www.observatoiredesreligions.fr , Angel Solano (Université de Grenade, Espagne).

Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 274675